Actualités

Page  1 sur 8  > >>

6 mars 2017

A SOLSTICE Labex PhD student, Kuo Zeng, has won 2016 National Excellent Self-funded Oversea Students scholarship program. He was selected among 13 candidates in France and 500 candidates worldwide.

A ceremony is organized on 11 March 2017 in Chinese Embassy in Paris. 

Kuo Zeng has prepared his PhD on solar biomass pyrolysis in the framework of a collaboration between PROMES and RAPSODEE (France). The model was developed in collaboration with the Institute for Research and Development in Process Engineering, Biotechnology and Alternative Energies (PROBIEN, CONICET - UNCo), 1400 Buenos Aires St., 8300 Neuquén, Argentina.


27 févr. 2017
La thèse s'intitule "Système de refroidissement sec et de production d'eau pour centrale électrosolaire thermodynamique à cycle de Rankine".

20 févr. 2017

TITRE DE LA THESE:
Etude du comportement thermique et thermomécanique des récepteurs solaires sous haut flux radiatif

RESUME :
Une voie d’amélioration des centrales solaires à tour consiste à utiliser des cycles thermodynamiques à haut rendement, type cycles combinés, qui nécessitent un fluide de travail pressurisé à 1000°C ou plus. Les travaux de cette thèse ont portés sur un concept de récepteur solaire surfacique modulaire en céramique (carbure de silicium) à même de fournir de l’air aux conditions requises. Le SiC a été choisi comme matériau pour ses propriétés adaptées aux récepteurs solaires (résistance aux hautes températures et à l’oxydation, bonne conductivité thermique...). Il possède cependant un comportement fragile sous des contraintes de tractions. La connaissance et la maitrise du comportement mécanique d’un module absorbeur et des risques y étant liés sont donc au cœur de cette étude.

L’approche adoptée combine le développement d’une méthode de simulation pour prédire le comportement thermomécanique de l’absorbeur, à une campagne expérimentale réalisée sur le site de la centre solaire Thémis (Targassone, 66, France).

Directeurs de thèse
M. VAITILINGOM Gilles Chargé de Recherche, Université de Perpignan Via Domitia,

Laboratoire où la thèse a été préparée : PROMES-CNRS – UPVD, site d’Odeillo

Le jury sera composé de page1image74096

page1image75352

M. JEAN-JACQUES BEZIAN

page1image76656

Ingénieur de Recherche, HDR – Mines d’Albi-Carnaux

page1image78400

M. THIERRY CHARTIER

page1image79704

Professeur – SPCTS, Limoges

page1image81088

M. THIERRY CHOTARD

page1image82416
page1image82888

Professeur – Université de Limoges

page1image83976

M. ALAIN FERRIERE

Chargé de Recherche – PROMES-CNRS, Odeillo Font- Romeu – Université de Perpignan Via Domitia

page1image86936

M. GABRIEL OLALDE

page1image88240

Directeur de Recherche – PROMES-CNRS, Odeillo Font- Romeu – Université de Perpignan Via Domitia

M. ADRIEN TOUTANT

MCF, HDR – PROMES-CNRS, – Université de Perpignan Via Domitia

INVITE

page1image95880

M. MARC FERRATO

page1image97632

Ingénieur de Recherche – Mersen-BOOSTEC


5 déc. 2016

Café des Sciences de PROMES ­ SOLSTICE
08 décembre 2016  à 15h
Salle des conférences, PROMES/Tecnosud

Nouvelles approches de l’innovation

Stéphanie Buisine

EI­.CESI Centre de Paris Nanterre
https://www.eicesi.fr/ecole­ingenieur­paris­nanterre/

Comment se positionne la France dans le paysage actuel de l’innovation mondiale ? Quels sont les points forts et les points faibles des entreprises françaises ?


13 oct. 2016

Plasmonics with Metallic Nanoparticles: Theory and Simulation


23 sept. 2016
  Téléchargez ci-dessous les présentations au format PDF

13 juil. 2016
-

1 juil. 2016
Salle des conférences, PROMES/Tecnosud

Structures nanophotoniques :
des puces optiques à l'énergie solaire

Christian Seassal

Institut des Nanotechnologies de Lyon (INL)

Contrôler la lumière dans des volumes micro ou nanométriques, ralentir ou stocker des photons, contrôler leur dynamique d’absorption, d’émission ou bien leur rayonnement, autant de défis qu’il est possible de relever grâce aux structures nanophotoniques. Cette famille d’objets, incluant cristaux photoniques, nano­antennes et autres structures plasmoniques, s’est développée grâce à l’essor des nanotechnologies, à l’émergence de nouveaux moyens de simulation numérique, et de méthodologies de caractérisation dédiées.

Au cours de cette conférence, nous présenterons les caractéristiques essentielles des nanostructures photoniques, en mettant l’accent sur les cristaux photoniques. Nous présenterons la richesse des configurations envisageables, et nous illustrerons leur potentiel au travers de dispositifs non conventionnels et particulièrement prometteurs, comme les micro­ lasers, les convertisseurs spectraux, mais aussi les cellules solaires de nouvelle génération.