Pyrheliometre



Pyrhéliomètre et rayonnement Direct

Définition du rayonnement solaire Direct

C'est l'éclairement énergétique solaire contenu dans l'angle solide limité au disque solaire et parvenant sur une surface perpendiculaire à l'axe de cet angle solide. Symbole : I .

Mesure effectuée par un Pyrhéliomètre

Mesure de l'éclairement énergétique direct. Rayonnement solaire provenant de l'angle solide limité au disque solaire parvenant sur une surface unité perpendiculaire à l'axe de cet angle solide.

Principe

L'élément sensible (thermopile) du pyrhéliomètre est constitué de thermocouples montés en série, exposés au rayonnement solaire et dont les soudures froides sont maintenues à la température de l'air par conduction. Il délivre une différence de potentiel proportionnelle au flux incident. La géométrie de l'appareil limite le rayonnement incident au rayonnement solaire direct et au rayonnement provenant du ciel circumsolaire.

Caractéristiques techniques (Type NIP)

L'élément sensible est une thermopile peinte en noir, associée à un circuit de compensation en température. L'appareil est étanche et monté en atmosphère sèche.

  • Sensibilité : 6 à 10.10 -6 V/W/m 2 .
  • Résistance approximative : 200 Ohms
  • Influence de la température :1% de -20 à +40°C
  • Linéarité : meilleure que 0.5%
  • Angle d'ouverture : 5°43'
  • Domaine spectral : 300 à 4000 nm

L'appareil doit être placé sur un système de poursuite solaire (monture équatoriale) pour un suivi tout au long de la journée.