Offres

12 avril 2019

Context and objectives

In a context of sustainable development, clean energy is strongly promoted in the European energy mix. Among the various solar energy technologies, Concentrating Solar Power (CSP) will play a key role in the future: its share of global electricity is envisioned to reach 11% in 2050 [1]. The main drawback of CSP technologies is their costs, that drop slower than those of photovoltaics. This PhD is part of the SFERA-III project (see https: //sfera3.sollab.eu), funded by the European Union’s Horizon 2020 research and innovation programme. Two main topics will be addressed during this PhD: (a) the short-term (up to 30 min) forecast of direct normal irradiance (DNI), which can be defined as the direct irradiance received on a plane normal to the Sun, using a sky imager, and (b) the model-based predictive control (MPC) of a solar fuel reactor using the aforementioned forecasts.

Users of solar concentrating research infrastructures (RIs) are hosted for a short period of time to carry out their experiments. That is why an efficient use of the solar resource during this period is critical for obtaining valuable and exploitable experimental results. One way to increase the useful on-sun experimental time available to RI users during their stay is to provide them accurate intrahour forecasts of DNI, both before the experiments and, through a continuous update, while they are being made.

Because solar energy is inherently variable and intermittent, dynamic control and automation tools are needed to ensure continuous processes. In this sense, the SFERA-III project adresses, among other things, the developement of a MPC-based controller dedicated to solar fuel production under varying solar conditions. Such a tool has to offer highly-valuable know-how and software assets for the further development of solar fuel production technologies, for both near- and long-term concerns.


9 avril 2019

Mots clefs: Interaction lumière–matière nanostructurée, réseaux de nanoparticules plasmoniques, interaction plasmon-plasmon, spectre et dispersion d’excitations plasmoniques et magnéto-plasmoniques, optimisation des propriétés optiques de matériaux nano- composites.


22 mars 2019

Laboratoire PROcédés Matériaux et Energie Solaire – CNRS (UPR 8521)
https://www.promes.cnrs.fr/
Bernard Claudet, Olivier Faugeroux, Stéphane Grieu, Stéphane Thil

Institut de Recherche sur les CÉRamiques – CNRS (UMR 7315)
https://www.ircer.fr/
Thierry Chotard

Contexte

Les laboratoires PROMES et IRCER sont associés depuis de nombreuses années par des thèmes de recherche communs dont l’un des objectifs est la compréhension du vieillissement des matériaux sous flux solaire concentré, ceci afin de garantir le rendement dans la durée des récepteurs solaires. Un travail préliminaire (thèse Y. Lalau Université de Perpignan via Domitia 2017 http://www.theses.fr/2017PERP0061) effectué dans le cadre du programme européen SFERA 2 (2013-2017), a porté sur des matériaux métalliques et céramiques. Les couplages thermomécaniques ont été plus particulièrement investigués. Un dispositif expérimental (IMPACT) a été développé, associant des techniques d’irradiation solaire concentrée, contrôlée et optimisée, à une méthode de détection et de localisation par émission acoustique de l’endommagement induit (fissuration). Cette étude menée sur des échantillons de laboratoire, a permis de montrer la faisabilité de la caractérisation (détection et localisation) d’un endommagement issu d’un évènement mécanique engendré lui-même par des contraintes thermiques. Le nouveau programme européen SFERA 3 (2019-2023) s’oriente vers la caractérisation de récepteurs complets en conditions de fonctionnement.


14 févr. 2019

Descriptif

Le CNRS PROMES travaille en partenariat avec une start up française, Eco-Tech Ceram, sociétéd’ingénierie en écologie industrielle. Dans ce cadre, une équipe du laboratoire PROMES développe des céramiques innovantes fabriquées à partir de matières premières secondaires inorganiques en vue d’une utilisation en tant que matériau d’isolation thermique. L’objectif est de se placer dans une stratégie d’économie circulaire avec une réduction des coûts des matièrespremières tout en diminuant l’impact environnemental des produits.


8 févr. 2019

Contexte

SoleCooler se positionne sur le marché de la protection des pieds et des mains (et de certains animaux comme les chiens), contre les grands froids ou fortes chaleurs. SoleCooler propose une innovation utilisant des cycles de compression et de détente d’un gaz afin de réchaufferou refroidir les pieds. Le laboratoire PROMES apporte ses compétences en mécanique des fluides et transferts thermiques.

 


30 oct. 2018

Présentation et contexte : Depuis plus de 30 ans, les performances des cellules photovoltaïques n’ont cessé de s’améliorer. Si la technologie silicium mono cristalline a vu sa progression s’étouffer dès les années 95 (25 % de rendement en 2000 à 1 soleil avec une progression de 1 % en 5 ans, 27,6 % de rendement en 2005 à 92 soleils avec une progression de 1 % en 20 ans) les cellules multi jonctions à base de semiconducteurs III/V ont gagné un peu plus de 10 points en 10 ans pour afficher aujourd'hui 46 % de rendement à 500 soleils environ. Ces cellules sont composées de multijonctions III/V enGaInP-GaAs-GaInAs. Le nombre important de couches dans de telles structures rend leur réalisation complexe et coûteuse. Notre collaboration avec l’IES de Montpellier, spécialiste en croissance d’antimoniures et en dépôt métallique de contact sur de tels matériaux, a ouvert l’étude de cellules tandem (doubles jonctions) en GaSb/AlGaAsSb accordé sur GaSb. L’utilisation de ces deux matériaux permet l’optimisation du binôme de gap propice à un rendement optimum pour deux jonctions.



Dépôt de candidature spontanée:

Vous pouvez déposer votre candidature pour un stage par exemple, celle-ci sera diffusée pendant 3 mois sur l'intranet du laboratoire. Si votre candidature est retenue par un membre de PROMES, vous serez contactés directement par courrier électronique.

Formulaire de dépôt de candidature