Offres

10 déc. 2018

Sujet
Développement d’un matériau céramique de stockage thermique à partir de co-produits industriels

Descriptif

Le CNRS PROMES travaille en partenariat avec une start up française, Eco-Tech Ceram, sociétéd’ingénierie en écologie industrielle. Dans ce cadre, une équipe du laboratoire PROMES développe des céramiques innovantes fabriquées à partir de matières premières secondaires inorganiques en vue d’une utilisation en tant que matériau de stockage thermique. L’objectif est de se placer dans une stratégie d’économie circulaire avec une réduction des coûts des matièrespremières tout en diminuant l’impact environnemental des produits.

Rattaché.e à cette équipe, le.la stagiaire aura pour mission :

-  l’élaboration des céramiques : préparation des mélanges et des traitements thermiques,

mise en place de plans d’expérience
-  la caractérisation des matériaux obtenus
-  l’analyse du comportement du matériau par cyclage thermique à l’échelle pré-industrielle
-  la rédaction de rapports


14 nov. 2018

Sujet
Prévision à court terme de la consommation électrique et de la consommation d’eau potable pour la gestion intelligente du réseau de distribution basse tension en région Occitanie


30 oct. 2018

Lieu : Ce sujet de stage est proposé par le laboratoire PROMES-CNRS (UPR CNRS 8521), localisé à Perpignan. L’étudiant stagiaire sera accueilli au sein de l’équipe COSMIC (Commande des Systèmes, Instrumentation, Caractérisation). Le laboratoire PROMES est rattaché à l’INSIS (Institut des Sciences de l’Ingénierie et des Systèmes) du CNRS et conventionné avec l’Université de Perpignan Via Domitia (UPVD).


30 oct. 2018

Présentation et contexte : Depuis plus de 30 ans, les performances des cellules photovoltaïques n’ont cessé de s’améliorer. Si la technologie silicium mono cristalline a vu sa progression s’étouffer dès les années 95 (25 % de rendement en 2000 à 1 soleil avec une progression de 1 % en 5 ans, 27,6 % de rendement en 2005 à 92 soleils avec une progression de 1 % en 20 ans) les cellules multi jonctions à base de semiconducteurs III/V ont gagné un peu plus de 10 points en 10 ans pour afficher aujourd'hui 46 % de rendement à 500 soleils environ. Ces cellules sont composées de multijonctions III/V enGaInP-GaAs-GaInAs. Le nombre important de couches dans de telles structures rend leur réalisation complexe et coûteuse. Notre collaboration avec l’IES de Montpellier, spécialiste en croissance d’antimoniures et en dépôt métallique de contact sur de tels matériaux, a ouvert l’étude de cellules tandem (doubles jonctions) en GaSb/AlGaAsSb accordé sur GaSb. L’utilisation de ces deux matériaux permet l’optimisation du binôme de gap propice à un rendement optimum pour deux jonctions.



Dépôt de candidature spontanée:

Vous pouvez déposer votre candidature pour un stage par exemple, celle-ci sera diffusée pendant 3 mois sur l'intranet du laboratoire. Si votre candidature est retenue par un membre de PROMES, vous serez contactés directement par courrier électronique.

Formulaire de dépôt de candidature